URGENT / IRAK : Grande Journée de Mobilisation et d'Action contre la disparition des chrétiens d'Irak

Un peuple se meurt dans l'indifférence de la communauté internationale; ne restez pas insensibles au drame des Assyro-Chaldéens d'Irak

Communiqué de presse - 5 juillet 2014
Grande Journée de Mobilisation et d'Action contre la disparition des chrétiens d'Irak

"France, tourne ton regard vers l'Irak : un peuple se meurt sous tes yeux" #ChutOnTue #SaveIraq #ChretiensDIrak

A l'heure où le monde a les yeux rivés sur le Brésil, les chrétiens Assyro-Chaldéens d'Irak, peuple autochtone de ce pays, souffrent le martyr et risquent de disparaître définitivement dans l'indifférence générale. Deux actions sont organisées le 8 juillet à Paris et à Sarcelles. Ces actions seront suivies de bien d'autres!
Pour la première fois depuis 1.600 ans, aucune messe n'est plus célébrée le dimanche à Mossoul où il ne reste aucun chrétien. La deuxième ville du pays, située près de Ninive, capitale des empires assyriens, est tombée aux mains des djihâdistes de l'Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL).
Les terroristes de l'EIIL menacent d'assiéger d'autres villes et villages à majorité chrétienne.
Les Assyro-Chaldéens de France et du monde entier redoutent une extermination des chrétiens d'Irak. Il s'agit purement et simplement d'un nettoyage ethnique.
"L'éradication des minorités religieuses n'est hélas pas un dommage collatéral de la folle stratégie des assassins : c'est leur but affiché. (...)", a alerté le patriarche chaldéen, S. B. Raphaël 1er Luis Sako.
En effet, les Assyro-Chaldéens d'Irak, qui n'aspirent qu'à vivre librement et en parfaite harmonie avec leurs frères Kurdes, sunnites et chiites, n'ont cessé d'être victimes d'atrocités et d'exactions depuis l'invasion américaine de 2003. Aujourd'hui, il ne reste pas plus de 400.000 chrétiens en Irak contre plus d'un million et demi avant la première Guerre du Golfe en 1991. Les régions et les villes, y compris Bagdad, ont été largement vidées de leurs habitants chrétiens.
La communauté internationale et plus particulièrement la France, protectrice historique des chrétiens d'Orient, ne peuvent plus rester insensibles et indifférentes face au calvaire des chrétiens de ce pays. La déchristianisation et la fin du multiculturalisme au Moyen-Orient aurait de graves conséquences sur les équilibres mondiaux et mettrait en péril la paix sociale au Moyen-Orient.
C'est pourquoi, la communauté et l'église assyro-chaldéennes de France lancent une Grande journée de Mobilisation et d'Action pour les Chrétiens d'Irak le mardi 8 juillet 2014.
Les Assyro-Chaldéens de France se rassembleront à 14h devant l'Assemblée nationale pour une action symbolique afin de sensibiliser l'opinion publique française et le gouvernement sur le sort tragique des chrétiens d'Irak.
Ce rassemblement sera suivi, à 19h, d'une marche silencieuse à Sarcelles. Le cortège partira de la sous-préfecture de Sarcelles et se dirigera vers la Place des Martyrs Assyro-Chaldéens puis vers l'église Saint Thomas où une cérémonie funèbre sera célébrée en hommage à tous les civils tués en Irak depuis 2003.
Forte du soutien de son Église et de ses associations, la communauté assyro-chaldéenne appelle tous les épris de laïcité, de démocratie et de liberté à la rejoindre dans le cadre de cette journée d'action sans précédent. Cette journée s'inscrit dans un mouvement mondial lancé début juillet 2014 par les Assyro-Chaldéens du monde entier.

07/07/2014, 11h54