La Sainte Bible

JEAN 7 (37-53)
37 Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive.
38  Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Ecriture.
39  Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l'Esprit n'était pas encore, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié.
40  Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète.
41  D'autres disaient: C'est le Christ. Et d'autres disaient: Est-ce bien de la Galilée que doit venir le Christ?
42  L'Ecriture ne dit-elle pas que c'est de la postérité de David, et du village de Bethléem, où était David, que le Christ doit venir?
43  Il y eut donc, à cause de lui, division parmi la foule.
44  Quelques-uns d'entre eux voulaient le saisir, mais personne ne mit la main sur lui.
45  Ainsi les huissiers retournèrent vers les principaux sacrificateurs et les pharisiens. Et ceux-ci leur dirent: Pourquoi ne l'avez-vous pas amené?
46  Les huissiers répondirent: Jamais homme n'a parlé comme cet homme.
47  Les pharisiens leur répliquèrent: Est-ce que vous aussi, vous avez été séduits?
48  Y a-t-il quelqu'un des chefs ou des pharisiens qui ait cru en lui?
49  Mais cette foule qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits!
50  Nicodème, qui était venu de nuit vers Jésus, et qui était l'un d'entre eux, leur dit:
51  Notre loi condamne-t-elle un homme avant qu'on l'entende et qu'on sache ce qu'il a fait?
52  Ils lui répondirent: Es-tu aussi Galiléen? Examine, et tu verras que de la Galilée il ne sort point de prophète.
53  Et chacun s'en retourna dans sa maison.
1  Jésus se rendit à la montagne des oliviers.

13/06/2008, 09h55