La religion Orthodoxe

Orthodoxe vient du grec et signifie " doctrine droite et juste célébration ".
Dès ses débuts l'Eglise chrétienne eut à faire face à des déviances, ou hérésies, qui nécessitaient la réunion de conciles pour déterminer la bonne position doctrinale à adopter. Les Eglises qui souscrivaient à la doctrine ainsi établie, et c'était la majorité, étaient appelées orthodoxes. Il en fut ainsi pour les sept premiers conciles, de Nicae I (325) à Nicae II (787).
L'Eglise chrétienne s'était dotée à l'origine de trois évêques ou patriarches, à Rome (qui avait la prééminence), Alexandrie et Antioche. Avec la construction de Constantinople un patriarcat y fut créé puis un autre à Jérusalem.
Au moyen âge la mésentente ne cessa de croître entre Grecs et Latins à cause des fortes différences de cultures, de traditions, de mentalités et aussi à cause de la concurrence qui s'établissait entre Rome et Constantinople. La rupture s'établit autour du dogme de la Trinité, alors que Rome imposait une adjonction sans convoquer pour autant la réunion d'un concile qui l'aurait approuvée.
Le schisme fut prononcé en 1054 quand le patriarche de Constantinople fut excommunié et la rupture fut totale après que les croisés prirent et pillèrent Constantinople en 1204. Au cours du moyen âge, l'évangélisation de la Roumanie, de la Serbie, de la Bulgarie, de la Moravie et de la Russie se fit à partir de l'Eglise d'Orient.
Des désaccords liturgiques séparent les Eglises orthodoxes et catholiques; ils concernent en particulier le pain azyme, l'âge du baptême et le mariage des prêtres. Le différend le plus grand reste cependant celui qui porte sur la formulation du dogme de la Trinité.
Aujourd'hui, l'Eglise orthodoxe comprend les quatre patriarcats anciens (Constantinople/Istanbul, Antioche/Damas, Jérusalem, Alexandrie), ceux qui se sont créés depuis (Géorgie, Bulgarie, Roumanie, Serbie, Russie) ainsi que d'autres Eglise autocéphales (qui se gouvernent elles mêmes) qui n'ont pas de patriarche mais qui élisent un primat. L'Eglise orthodoxe a ainsi une structure très horizontale, car elle est formée d'un ensemble d'Eglises particulières autonomes.

13/03/2008, 21h51