Communiqué des évêques orthodoxes de France

Paris, le 25 avril 2013
Les évêques orthodoxes de France condamnent avec la plus grande fermeté l'enlèvement de deux des évêques les plus éminents de l'Eglise en Syrie, connus pour leur dignité, leur ouverture, leur courage et leur disponibilité au milieu de leur peuple et de leurs fidèles qui souffrent, le métropolite Paul (YAZIGI), métropolite d'Alep pour les grec-orthodoxes d'Antioche et frère cadet de Sa Béatitude Jean X d'Antioche (photo de gauche), et le métropolite Youhanna (IBRAHIM), des syriaques orthodoxes d'Alep (photo de droite).
Ils expriment leur solidarité avec l'Eglise orthodoxe d'Antioche et l'Eglise syriaque et assurent Sa Sainteté le Patriarche Jean X d'Antioche de leur soutien indéfectible dans cette épreuve que traverse son Eglise. Les évêques orthodoxes appellent le gouvernement français ainsi que toutes les autorités internationales, politiques, morales et religieuses à intervenir sans délai pour soutenir et multiplier les efforts qui visent à les libérer sans plus attendre. Ils prient le Seigneur à l'approche de la Semaine Sainte pour que les heures qui viennent, sonnent la fin de leur épreuve et la bonne nouvelle de leur libération. Ils réitèrent leur appel aussi pour que cesse toute violence en Syrie afin qu'un processus politique puisse être engagé le plus rapidement possible et que la paix revienne dans ce pays de tolérance et de convivialité, lourdement meurtri par une descente aux enfers sans nom.

26/04/2013, 09h46